flaneurs

societe de chiffon

manoir

 

Consulter le catalogue de l’exposition


« L’ÂME EN MOUVEMENT »

LES FLÂNEURS, 3e ÉDITION • 15 août au 27 septembre 2015
Parc de la Pointe, Rivière-du-Loup

Commissaire : Carl Johnson

Artistes : Michel Asselin, Virginie Chrétien, Louis-Pier Dupuis-Kingsbury, Jocelyne Gaudreau, Michel Lagacé, Pilar Macias, Luce Pelletier et Christopher Varady-Szabo.

Flâner, déambuler, marcher, découvrir, autant d’actions qui impliquent un début et une fin, beaucoup d’imprévus et d’incertitudes. Si on débute un parcours, n’est-il pas obligatoire de le terminer ? Peut-on le laisser inachevé, pour ainsi dire en suspens… ? Ou le laisser à la charge d’une autre personne qui en assume la poursuite, de manière fortuite ?

Pour cette 3e édition, l’événement Les Flâneurs permet au public d’entrer en relation avec des œuvres in situ de huit artistes exerçant leur métier de Québec à Gaspé, réparties en plusieurs endroits du parc de la Pointe, à Rivière-du-Loup. Créées expressément pour l’événement, ces œuvres offrent une réflexion sur la présence de nombreux repères dans nos vies.

La marche, le mouvement, la déambulation peuvent s’exercer dans la mesure où nous pouvons prévoir une destination ou du moins identifier un point de départ. Pour éviter de se perdre, nous nous fions constamment à des repères, les navigateurs diraient des amers. Ces repères, petits et grands, permettent une liberté de mouvements, dans la mesure où ceux-ci conditionnent notre expérience, nous permettent d’explorer, de vaquer librement à nos errances, nos flâneries, nos rêveries, notre cheminement intérieur ou d’éviter de s’égarer dans les espaces ou les lieux fréquentés…

Consulter le catalogue Les flâneurs 3 (ISBN : 978-2-9814281-4-1)

Consultez le dépliant de l'événement

 

 « IMMORTALISER L’INSTANT, CAMOUFLER LE TEMPS »

LES FLÂNEURS, 2e ÉDITION • 10 août au 1er septembre 2013
Rue Lafontaine, Rivière-du-Loup

Commissaire : Jocelyne Fortin

Artistes : Youri Blanchet, Nadia Boulianne, Dgino Cantin, Mario Duscheneau, Michel Lagacé, Anjuna Langevin, Pilar Macias, José Luis Torres.

Les Flâneurs ont comme objectif, pour cette seconde présentation, de proposer des œuvres qui abordent la relation au temps, afin de toucher la population par un sujet simple et quotidien. Le fait de piquer la curiosité, d’être surpris de l’arrivée des œuvres et de leur départ dans l’espace urbain, tout en créant un sentiment de redécouverte des lieux après l’événement, permettra aux Louperivois de faire l’expérience du fait que l’art témoigne, incite à la réflexion, stimule de nouvelles façons de voir, provoque des résistances et amène même parfois certains changements.

Les pistes d’interprétation de la thématique sont nombreuses, Immortaliser l'instant, camoufler le temps, c’est : prolonger le moment présent, se remémorer le passé, capter l’essentiel, dissimuler les années, dérober une minute, fixer une histoire, arrêter le futur, ancrer un souvenir, cacher un secret, éterniser un plaisir, préserver le patrimoine, suspendre les saisons, immobiliser la météo, oublier demain, faire durer indéfiniment, et bien d’autres évocations…

flaneurs2

lesFlaneurs Consulter le catalogue Les flâneurs 2 (ISBN : 978-2-9814281-1-0)

lesFlaneurs Consulter le dépliant Les flâneurs 2

 

« ENTRE LE RECTO ET LE VERSO »

LES FLÂNEURS, 1re ÉDITION • 11 août au 2 septembre 2012
Parc des Chutes, Rivière-du-Loup

Commissaire : Valérie Gill
Si le « recto » de Rivière-du-Loup nous apparaît lorsque l’on y arrive par traversier depuis Saint-Siméon, ou encore en longeant le Fleuve Saint-Laurent par la route, on peut, par ailleurs, apprécier son « verso » à partir de la passerelle à proximité de la centrale hydroélectrique qui surplombe le parc des Chutes.

Situé au cœur de la ville, ce magnifique parc bordé par la rivière du Loup comporte une diversité d’éléments naturels, de sites aménagés et d’éléments architecturaux.

Dans le cadre de cette première édition de l’événement Les Flâneurs, le thème proposé par Valérie Gill, commissaire invitée, portait sur la relativité des points de repère dans un même paysage. À cette question : « De façon ouverte, en quoi pourrait consister, selon vous, un espace fictif, un lieu imaginaire, entre le recto et le verso? » les artistes sélectionnés et invités ont forgé leur proposition en explorant les pistes de réflexion suivantes : Serait-il de l’ordre du spéculaire? S’agirait-il d’un effet miroir? S’agirait-il d’un « entre-deux » : entre deux sites (naturels, paysagers, urbains, architecturaux, historiques, etc.), deux points de repère, deux points de vue, deux objets, deux références, deux formes, etc.; S’agirait-il, autrement, d’un espace différent, d’une alternative, d’un espace « inattendu »? Ou, encore, d’un espace en rupture avec le cadre auquel il se réfère?

Cette exposition réunissait les œuvres installées in situ de huit artistes provenant de différentes régions du Québec : Denis Beauséjour et Louis-Pier Dupuis-Kingsbury, François Bourdeau, Diane Dubeau, Fernande Forest, Émilie Rondeau, Johanne Roussy, Luc St-Jacques, Karine Turcot.

Un catalogue de l’événement est disponible au prix de 10 $. Prière de le commander en écrivant à l’adresse lesflaneurs@hotmail.ca.

 


lesFlaneurs Consulter le catalogue Les flâneurs 1

lesFlaneurs Consulter le dépliant Les flâneurs 1

 



AUTRES RÉALISATIONS

 

PRÊT-À-PORTER

Musée du Bas-Saint-Laurent
29 janvier au 18 mars 2012
Artistes : Youri Blanchet, Olivier Blot, François Gamache, Jocelyne Gaudreau, Baptiste Grison, Caroline Jacques, Michel Lagacé, Raymonde Lamothe, Anjuna Langevin, Pilar Macias, Mona Massé, Karine Ouellet, Sylvie Pomerleau, Dory's Tremblay.

À partir du vêtement comme matériau, support ou image, 14 artistes du Bas-Saint-Laurent abordent cette thématique dans un contexte de détournement afin de dégager différentes pistes de réflexions sur ce que le vêtement recouvre comme image identitaire, comme rôle ou représentation sociale et symbolique. Les œuvres produites pour cette exposition trouvent leur unité dans le fait qu'elles visent à explorer, par ces matériaux et ces images, certaines perceptions esthétiques, sociales ou culturelles qui influencent notre façon de voir et de ressentir l'espace et le monde qui nous entourent.

 

 

NATURE TROUÉE II

Parc des Chutes de Rivière-du-Loup
9 au 21 août 2010
Artistes : Mario Beaudet, Youri Blanchet, Nadine Boulianne, Rino Côté, François Gamache, Jocelyne Gaudreau, Baptiste Grison, Caroline Jacques, Michel Lagacé, Raymonde Lamothe, Pilar Macias, Jean-Guy Plante, Dory’s Tremblay, Suzanne Valotaire.

La seconde édition de Nature trouée proposait des installations qui questionnent, chacune à sa manière, notre rapport à la nature, qui trouent la nature dans des aires sélectionnées par chacun des artistes tout en reflétant une diversité d’approches artistiques.

   

 

VOIR À L'EST à L’Isle-Verte

Caveau à patate, galerie de Robert Legault
6 juin au 4 juillet 2010
Artistes : Michel Asselin, Mario Beaudet, Fernande Forest, Jocelyne Gaudreau, Frédéric Henri, Michel Lagacé, Raymonde Lamothe, Robert Legault, Pilar Macias, Karine Ouellet, Dory’s Tremblay.

Chaque artiste présentait deux ou trois œuvres tirées de leur production des trois dernières années. Tableaux, œuvres sur papier, photographies, œuvres numériques et sculptures, autant d’œuvres à voir dans ce nouveau lieu de diffusion des arts visuels dans la région.

  

 

TRAVERSER LE TEMPS

Musée du Bas-Saint-Laurent à Rivière-du-Loup
5 avril au 7 juin 2009
Table ronde avec les artistes le 19 avril

Artistes : Michel Asselin, Mario Beaudet, Youri Blanchet, Céline Boucher, Nadine Boulianne, Jocelyne Gaudreau, Caroline Jacques, Mona Massé, Michel Lagacé, Raymonde Lamothe, Pilar Macias, Sylvie Pomerleau, Dory’s Tremblay.

Treize artistes de Voir à l’Est présentaient des œuvres intégrant des reproductions photographiques choisies à même le fonds photographique du Musée du Bas-Saint-Laurent. Ils revisitaient ces documents ethnologiques en posant sur eux un regard contemporain et en proposant une lecture différente. Révéler l’invisible et traverser le temps…

 

LE PROJET ASPIC

Centre de création Le Tordeur à L’Isle-Verte
En mai, juin et septembre 2006

Volet 1 : du 6 au 27 mai 2006
Correspondances numériques
Artistes : Frédéric Henri / Michel Lagacé, Fernande Forest / Jocelyne Gaudreau, Michel Asselin / François Maltais

Une suite de diptyques résultant des échanges électroniques de six artistes qui ont choisi de travailler en duo. Dans chacun de ces diptyques, la première image devient le révélateur ou l'image source de l'existence de la deuxième. Elle donne une direction au dialogue et amorce une correspondance par images numériques interposées. Ces correspondances, entre des artistes aux productions très différentes, font émerger de nouvelles zones de sens dans la mise en relation sur un même support de deux identités qui s'interpellent.

 

Volet II : du 3 au 24 juin 2006
Terzetto
Artistes : Youri Blanchet, Rino Côté, Danny Glaude.

Une proposition collective (installation) par l'incrustation architecturale, par l'envahissement sonore et l'aperception tactile.

 

Volet III : du 9 au 30 septembre 2006
Yuan Lin / Réunir la famille
Artistes invités : Christian Bilodeau, Michelle Lorrain, Yuan Lin Pépin.

Des portraits de Yuan Lin selon l’interprétation des membres de sa famille et d’elle-même. En écho à ces images présentées comme une grande courtepointe, des phrases sur les murs, des pictogrammes chinois en relation avec l’apprentissage de cette langue. Mais aussi l’image d’un petit canard en peluche que l’on reproduit. Un jeu de relations à travers une identité qui se forme, qui interroge. Une mise en situation qui réunit la famille, mais qui débusque aussi les stéréotypes propres aux chocs des cultures.

 

 

NATURE TROUÉE I

Parc des Chutes de Rivière-du-Loup
11 au 19 juin 2005
Artistes : Youri Blanchet, Rino Côté, Claude Dallaire, Fernande Forest, Jocelyne Gaudreau, Frédéric Henri, Michel Lagacé, Raymonde Lamothe, Marie-Claude Leclerc, Michèle Lorrain, Caroline Monette, Julie Morazain, Nicole Morel, Karine Ouellet, Jean-Guy Plante, Hélène Sarrazin, Mélanie Vallerand.

Les différents projets ont été réalisés dans une aire sélectionnée par chacun des 17 artistes participants et reflétaient une diversité d’approches créatives. Les artistes ont occupé le parc au moyen d’interventions éphémères et provoqué des rencontres furtives intégrées au milieu naturel.

 

 

REGARDS CONTIGUS

Espace F et Galerie d’art de Matane
Été 2002
Commissaire : Gilles Girard
Artistes invités : Virginie Chrétien, Rino Côté, Mathilde Fournier-Hébert, Frédéric Henri, Stéphane Lalonde, Karine Ouellet.

L’événement avait pour but de diffuser et de mettre en valeur la pratique des artistes de la relève du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et de l’extérieur et de démontrer le dynamisme de la vie artistique en région.

 

L’ART DE LA TABLE

Parc de la Pointe à Rivière-du-Loup
17 juin au 10 septembre 2000
Commissaire : Michel Lagacé
Artistes invités : Youri Blanchet, André Du Bois, Chantal Dubé, Gilles Girard, Lise Labrie, Sylvie Pomerleau, Bruno Santerre.
Partenaires : Au bout de la 20, Ville de Rivière-du-Loup, Conseil de la Culture du Bas-Saint-Laurent

Dans le contexte de l’analogie suggérée par L’Art de la table, les artistes du Bas-Saint-Laurent ont présenté des œuvres autour d’un espace symbolique de rencontre. Invités en bordure du fleuve dans le cadre de cet événement spécifique, ils ont proposé un regard sensible et critique qui interpelle à la fois la géographie du lieu, le paysage et l’observateur.

 

L’INSCRIPTION : TRACES ET TERRITOIRES

Rimouski, du 21 juin au 7 septembre 1998
Commissaire : Carl Johnson
Artistes invités : Robert Baronet, Gaétan Blanchet, Fernande Forest et Mona Massé.
Partenaire : Musée régional de Rimouski

À partir de la thématique L’inscription : traces et territoire, l’exposition regroupait des œuvres de quatre artistes de la relève et proposait un regard spécifique sur les traces inscrites dans le paysage. Une table ronde en présence de l’écrivaine Anne-Marie Clément, puis une performance de l’artiste Suzanne Valotaire clôturaient l’événement.